Hassan Zahi

Biographie

 

Né le 26 janvier 1982 au Havre, Hassan est issu d’une famille d’origine marocaine. Guidé par la richesse de cette double culture et extraverti de nature, il se fait remarquer par Allaoui Guenni, son professeur de boxe. À tout juste 15 ans, il lui propose de s’inscrire à un atelier théâtre-forum. Il découvre ainsi l’univers du théâtre et s’y consacre pendant deux années. Á 17 ans, Hassan s’inscrit durant deux années à la Fédération Régionale d’Improvisation Théâtrale (FRIT) au Havre. Deux équipes composées de trois filles et de trois garçons s’affrontent lors d’un match d'improvisation arbitré par un coach. Grâce à l’impro, Hassan cultive son imagination…

 

Féru de voyages et de rencontres, c’est à l’âge de 19 ans qu’il quitte sa ville natale pour travailler en tant qu’animateur dans un célèbre club de village. Durant quatre années, il sillonne de nombreux pays comme la Grèce, la Bulgarie, la Croatie, la Roumanie, la Serbie, le Monténégro, etc. Autodidacte par nature, il a fait ses premiers pas solo sur scène par hasard dans ces clubs de village. Chaque soir, Hassan s’enthousiasme à organiser des spectacles pour les vacanciers. Inspiré par les différentes rencontres qu’il fait et qui lui ont permis de s’imprégner de différents personnages, Hassan s’amuse à écrire des sketchs qu’il met lui même en scène.

 

De retour en France en 2003, il décide de quitter le Havre pour s’installer à Bordeaux. Il enchaine plusieurs jobs en tant que commercial, vendeur, animateur dans la téléphonie. Mais très vite, Le manque de la scène le rattrape... En janvier 2006, dans le cadre du  3ème Tremplin de l’humour organisé par la ville de Clichy-sous-bois, il fût inscrit de force par un ami. Parrainés par Fellag, dix jeunes artistes entre en lice. Hassan arrivera troisième. Encouragé par ses amis, il décide de s’investir à fond dans sa passion.

 

Électrique et passionné avant tout, il décide d’écrire son premier One Man Show intitulé « Hassan % » sans aucune aide. Véritable touche à tout, en neuf mois il ne s’est pas seulement contenté d’écrire un spectacle d’humour, il a également incorporé à ce dernier de la danse et de la musique car c’est son péché mignon : sa vie est rythmée par la soul, le funk, le tango... Hassan s’offre et nous offre plus d’une heure de détente. Hassan % c’est uniquement du vécu et c’est ce qui touche !

Fin août 2006, Hassan, ouvert et souriant, démarche toutes les salles de la région et c’est Eric Sanson, directeur du "Petit Théâtre de Bordeaux" qui lui donne sa première chance en le voyant jouer en live. Coup de foudre immédiat, Eric lui donne l’opportunité de se produire sur scène, ce qu’il fît avec brio le 16 novembre devant une centaine de personnes. Parrainé par Frédéric Bouchet, directeur du théâtre des Salinières, Hassan se produira également le 16 janvier 2007 aux "Salinières".

Depuis sa première représentation, l’itinéraire d’Hassan est passé par Cenon, Pessac, Mont de Marsan, Le Havre, Nantes, Paris, Montréal, Casablanca, Agadir (Maroc), Orlov (Bulgarie)... mais aussi au "Festival de la route du rire" en 2007 en faisant la première partie d’Anne Roumanof, le festival "Juste pour rire" en 2008, le festival FITUA à Agadir au Maroc…

Depuis 2008 après avoir rodé  son One man show, Hassan se lance dans le théâtre en jouant dans plusieurs pièces : “J’aime beaucoup ce que vous faites” de Carole Greep dans le rôle de Charles. « Les Amazones » de Jean Marie Chevret dans le rôle de Guillaume. « Couscous aux lardons » de Farid Omri dans le rôle de Rachid d’abord à Paris puis sur les planches Bordelaise depuis septembre 2011

Janvier 2008, suite au casting de la série “En attendant demain” diffusée sur Canal +, Hassan fait la rencontre de Zangro (réalisateur du film)  pour  le rôle de Nouredine « un jeune de quartier qui a réussi et qui est la risée de la banlieue » Suite à ce film, une amitié se crée entre Hassan et Zangro. Quelques mois plus tard, Zangro lui propose une collaboration concernant un futur projet dont le thème serait la comédie islamique. «Rire de ce qui fait peur». 

Octobre 2008, la première comédie islamique est née… Aujourd’hui "A part ça tout va bien" c’est dix-neuf court-métrages tournés au Brésil, Maroc, Etats-Unis… Co-écrit par Zangro, Younes Sardi et Hassan Zahi et plus de 17 millions de vues! www.apartcatoutvabien.com